THYROIDITE SUBAIGUE DE

de QUERVAIN

Giant cell thyroiditis, granulomatous thyroiditis


Histologie

- Destruction follicules
- Infiltration par neutrophiles et lymphocytes, c géantes
- Restauration architecturale complète
 

Incidence

- 3 à 5e décade
- sex ratio F/M: 3 à 4x
 

Etiologie

- Survient parfois plusieurs semaines après une infection virale
- Titre élevé anticorps: lnfluenza, Coxsackie, Adenovirus
- HLA B35

  Clinique

Signes loco-régionaux:
- Augmentation volume thyroïde
- Douleur thyroïdienne uni- ou bilatérale + irradiation cervicale, oreille, dysphagie
 
Symptômes systémiques
- Fièvre, frissons, malaise, inappétence
 
Signes hyperthyroïdie
- relargage hormones par destruction thyroïdienne
- de durée limitée: < 2 mois
 

 Diagnostic

- Syndrome inflammatoire marqué, leucocytose neutrophile
- T4 libre normale ou élevée, thyroglobuline élevée
- Scintigraphie thyroïdienne: glande non visualisée ou faible captation iodée, globale ou partielle
d.d. hyperthyroïdie autoimmune (Basedow)
- Anticorps anti-thyroïdiens absents ou faibles
 

  Traitement

Symptomatique:
- Analgésie : AINS
- Stéroïdes: 20-40 mg/j prednisone pendant 2-3 mois
 
Hyperthyroïdie
- pas d'anti-thyroïdiens
- si nécessaire, ß-bloquants
 
Hypothyroïdie transitoire
- Traitement substitutif pendant 3 - 6 mois
- 5 - 10 % hypothyroïdie permanente
 
 

  Cas clinique

début

auteur: Dr Philippe Hainaut
réalisé le 13/11/1998

Page principale